Réaménagement partiel et extension du collège Jacques Brel

Enseignement  -  Chazelles-sur-Lyon [42]

© images Asylum & MTa

1 >  Un collège à la nouvelle harmonie…

A la fois par souci d'intégration dans le site à Chazelles/Lyon, et volonté de tirer une nouvelle harmonie en liant tous les bâtis entre eux, l'intervention architecturale vise à faire du collège une sorte de grande maison unique, pour affirmer l'être ensemble comme l'institution. Les grandes toitures en tuiles existantes semblent voler au-dessus d'un nouveau long manteau fait de bois. L'intervention se veut simple, sobre pour mettre en valeur cette nouvelle peau thermique qui relie alors les couvertures orangées aux multiples pentes.

2 > une extension trait d'union…

Relier, mettre en lien, accompagner, sont les maîtres mots du projet… ainsi l'extension principale demandée n'est surtout pas envisagée comme un nouveau satellite isolé ou un remplissage de place vide. Son implantation suit l'idée de mettre en lien, de mettre en accessibilité pour tous. L'extension prend place entre le grand corps du collège et le petit satellite des futurs Arts plastiques. Elle est un véritable trait d'union assurant une continuité totale et intérieure entre toutes les activités du collège. Elle est une sorte de rue intérieure avec une rampe intégralement accessible par tous pour desservir l'étage. Elle offre de nouvelles salles de classes. En extension neuve on trouve également les sanitaires extérieurs pour la cour, petits blocs de bois, ils poursuivent la délimitation de la cour du collège et génèrent un passage pour l'accès à la salle polyvalente et la sortie de secours de la permanence.

3 > une nouvelle dimension environnementale…

Autre point clé celui de l'écologie… En s'appuyant sur le réseau de chaleur existant, via une sous-station, avec son nouveau manteau isolant et préfabriqué en bois pré-grisé assurant un vieillissement maîtrisé pour un chantier propre et efficace in situ, le collège devient alors exemplaire dans ses consommations énergétiques et l'utilisation de bois choisis pour favoriser les filières locales. La salle polyvalente va bénéficier d'une centrale à traitement d'air en double flux renouvelant et chauffant l'air.

Le projet développe ainsi des idées et des dispositifs simples aussi bien architecturalement que techniquement pour offrir une nouvelle dimension durable au collège Jacques Brel… un nouvelle grande maison pour ses élèves et personnels… pour y apprendre et vivre…

Le réaménagement partiel et l'extension du collège Jacques Brel doivent répondre à des objectifs clairs : améliorer la capacité et la qualité d'accueil pour tous, offrir un nouveau confort pour les lieux d'enseignements et de vie, diminuer et maîtriser la consommation énergétique…                             

Notre proposition remplie clairement  ces objectifs en proposant certains principes ou idées visant à faire de cette opération un véritable moment de régénération cohérente pour l'établissement en portant des valeurs écologiques et environnementales… en voici les 3 points clés :

Maître d’ouvrage : Département de la Loire (42)

Coût : 2 620 000€ HT (estimation concours)

Année : 2018

SdP : 2908 m²

Mission : concours

Economiste : CS2N (63)

BET Structure + Fluides + SSI: SAS MATTE (69)

BET VRD : VRD (63)

Acoustique :  SALTO INGENIERIE (63)

© 2015 by MARCILLON THUILIER architectes