111 logements + Aménagement cœur d’ilot à l'Hôtel Dieu

Clermont-Ferrand [63]

Maître d’ouvrage : EPPC Représentatnts Bouygues Immo - Paris

coût : -

année : 2019

Sdp : 9 087m²
mission : Concours

Opérateur Réalisateur : Edouard Denis Développement

Architecte co-traitant : MTa architectes Clermont-Ferrand (63)

Architecte du Patrimoine : COVALEN architectes

DÉMARCHE

Par son histoire et sa situation en cœur de ville, l’ensemble de l’Hôtel de Dieu est, à de multiples égards, une icône clermontoise et même régionale… Mais une icône largement remaniée, voir martyrisée au cours du XXème siècle sans attention particulière portée à sa valeur patrimoniale , et en jachère depuis la fin de l’activité hospitalière.

L’opportunité est donc de pouvoir offrir un projet et une réalisation qui visent des objectifs qualitatifs forts que nous savons faire comprendre et partager par l’ensemble des intervenants compris les collectifs d’habitants consultés tout au long du processus opérationnel… une opportunité historique de cohésion et de volonté en cohérence avec l’Hôtel Dieu.

Notre opération participe donc d’un nouveau cycle de transformation urbaine, sensible, conciliant des impératifs de densité, d’espaces libres et verts, de valorisation du patrimoine existant. Ainsi, nous abordons notre intervention comme celle d’ouvrir une nouvelle grandeur architecturale et patrimoniale pour l’Hôtel Dieu et singulièrement ici pour l’ensemble des 3 ailes : Dijon à l’Est, Rousseau-Colonnade au Sud et Imbert à l’Ouest, en intelligence avec son voisin mitoyen majeur – la Bibliothèque Métropolitaine.

Notre analyse patrimoniale et architecturale pose plusieurs ambitions et objectifs pour recomposer un ensemble enfin harmonieux :

  • Restaurer minutieusement les éléments patrimoniaux conservés(reprises des éléments en pierre de Volvic, enduits et menuiseries). La qualité de l’architecture classique de Dijon, Rousseau et Imbert sera également mise en exergue par la suppression de certaines interventions ultérieures déqualifiantes.

 

  • Retrouver des gabarits proches des volumes initiaux : notamment pour l’aile Ouest,avec la réduction significative desa hauteur pour retrouver un niveau de corniche et de faitage plus bas. Cette intervention, signe d’une dédensificationpermet une ouverture pour l’espace central, et renforcela prépondérance urbaine sur la rue Seguin assurée par la future Bibliothèque, équipement public majeur du site et de la ville.

 

  • Programmer des activités et concevoir des logements en exploitant le potentiel des espaces existants avec notamment la mise en valeur des espaces voûtés existants dans le socle de l’édifice.

 

  • Concevoir des extensions contemporaines respectueuses des rythmes, principes d’écriture et matérialités des façades existantes

© 2020 by MARCILLON THUILIER architectes