Internat modulaire Lycée R. Claustres

Clermont-Ferrand [63]

Maître d’ouvrage : Conseil Régional d'Auvergne

Surface utile : 4 218 m²

Surface de plancher : 4 980 m²

SHOB : 4 218 m²

 

mission : Concours Conception réalisation

Mandataire : Bouygues + Ossabois (63)

BET structure bois : Sylva Conseil,

Clermont-Fd (63)

BET fluides : Choulet (63)

Acousticien : Gamba (31)

 

PROGRAMME

Le site est un belvédère. Le nouvel internat s’implante sur le plateau sportif, avec 100% des espaces exposés à l’Est, au Sud ou à l’Ouest. 75% des personnes hébergées bénéficient des grands panoramas. L’ensemble du foyer en RDC, s’ouvre sur le sud pour un panoramique à plus de 180°. Le projet lui même exprime architecturalement cette force du site en proposant de larges et grandes fenêtres sur l’environnement. L’internat forme un U qui enlace le terrain de jeu des élèves. Les vignes sont conservées, la pelouse prairie envahie les talus, un massif de résineux en écho à celui de l’entrée est implanté au niveau de l’entrée indépendante de l’internat.

La quasi totalité du RDC constitue une plate-forme regroupant tous les services collectifs (Accueil, Bagageries, Foyer…). Ce nouvel internat se greffe au lycée. Il se branche sur le mail principal de distribution pour en devenir une nouvelle pièce…

Les chambres offrent des situations très confortables et agréables.

Savoir-Faire en construction bois, exploitation de ressources locales, bilan carbone optimisé (bois, distances minimisées entre lieux approvisionnements, lieux de fabrication, lieu d’implantation), l’opération est alors emblématique en termes environnementaux. Ainsi, simple et frugale pour optimiser le coût, la peau extérieure de l’internat est animée par des planches de bois brutes issues des forets du Livradois-Forez (Douglas, Epicéa) traitées et colorées par autoclave permettant un vieillissement sans entretien, contrôlé, et s’harmonisant avec la palette des teintes du lycée (entre sable, gris clair, gris foncé de la pierre de Volvic).L’ensemble des dispositifs chauffage et ventilation sont simples et assurent la meilleure qualité notamment sanitaire avec le  traitement double flux de l’air.

Principe de phasage et mise en oeuvre modulaire

© Images Asylum / MTa /Bouygues

© 2020 by MARCILLON THUILIER architectes