Restaurant scolaire et accueil de loisirs sans hébergement

Les Martres de Veyre [63]
Les Martres de Veyre_Panneaux de présentation_compressed-1_page-0001.jpg
Images : Asylum & MTa

Maître d’ouvrage : Mairie des Martres de Veyre

Coût  : 3 091 000 € HT

Année : 2020

Sdp : 1558 m²

mission : concours + BASE+ EXE + OPC+ EFAE + STD

Architecte Mandataire, paysagiste : MARCILLON THUILIER ARCHITECTES Clermont-Ferrand (63)

Economiste : CS2N Clermont-Ferrand (63)

BET Structure béton, VRD : ITC, Clermont-Ferrand (63)

BET Structure bois : SYLVA Conseil (63)

BET Fluides : Auvergne Energie Solutions (63)

BET Acoustique : SALTO Ingénierie, Aulnat (63)

Conception de cuisine : Grandes Cuisines Ingenierie, Beaumont (63)

BET HQE : TRIBU Lyon (69)

Programme : Construction d’un restaurant scolaire et d’un ALSH aux Martres de Veyre

Conception des aménagements paysagers et des aménagements  extérieurs :

Performance énergétique : RE2020

Les enjeux de cette opération sont de concilier toutes ces exigences

Offrir une restauration confortable et efficace pour tous, un nouvel ALSH, dans un parc, avec une éco-architecture, en deux phases sécurisées du chantier, en visant une frugalité budgétaire...

Voici nos réponses pour la construire en trois points.

Construire le parc :

Le site est extraordinaire pour les enfants : un parc arboré aux généreux espaces de prairie. Cet environnement est majeur. Nous cherchons alors même pas à « construire dans le parc » mais bien à « construire le parc ». Cela veut dire que le projet respecte les structures du parc et, mieux, augmente ses qualités, Nous glissons le programme entre les plus beaux arbres, sans s'étaler sur les prairies pour laisser le cœur de parc ouvert et surtout ne rien venir interposer entre les écoles et le parc. Le projet crée pour la ville, une nouvelle allée paysagère, promenade haute du parc en lien avec la rue...pour tous les promeneurs, tous les habitants proches. Ils longeront ainsi alternativement un muret de gabion en écho aux aménagement de la zac des Loubrettes, une haie vive apportant fraicheur et bio-diversité, des jardins plantés et des terrasses végétalisées en suspension. De près ou de loin, ou avec un peu de hauteur, le bâti ne sera jamais perceptible : seulement des continuités vertes le seront. « Construire le parc » c'est le respecter, le magnifier, se glisser entre ses arbres, offrir une belle promenade en continuité de tous les autres aménagement paysagers proches...Le projet ne sépare pas. Il met en lien.

L'expérience de l'immersion dans le parc est décuplée où toutes les activités se projettent sur ce paysage et se situent sur une meme altimétrie, sans niveaux à monter, ni déniveler... où tous pourront se rendre des écoles à la restauration, du parking à l'ALSH sans obstacles.

Le projet concerne la construction d'un établissement de restauration scolaire couplé à un accueil de loisirs sans hébergement. Il s'agit d'un établissement imaginé en deux zones bien distinctes reliées par un hall central composé de locaux administratifs et techniques ainsi que d'une zone sanitaire. L'aile sud de l'établissement est orienté sur une exploitation de type loisirs par l'intermédiaire des différentes salles d'activités en fonction des âges . L'aile nord regroupe principalement l'ensemble des réfectoires et locaux destinés à la restauration.

Les Martres de Veyre _ Mémoire Explicatif-6_page-0001.jpg
Les Martres de Veyre _ Mémoire Explicatif-7_page-0001.jpg
Les Martres de Veyre _ Mémoire Explicatif-8_page-0001.jpg

Construire une éco-architecture  :

Le projet associe la construction béton apportant de l'inertie pour le confort d'été, (pour les terrassements et la section cuisine), des toitures terrasses plantées, et la construction bois pour tout l'ensemble restant du projet ( structure porteuse, charpente, sous-face visible de la couverture, habillage des parois, menuiseries...).

La lumière naturelle est partout : en attique sur l'Ouest et totalement sur l'Est et le parc, en évitant les effets de surchauffe. La lumière et les vues se glissent entre les lames de bois. La nature est à l'intérieur et traverse les espaces. La recherche d'osmose avec les arbres, la matière bois écologique et chaleureuse, apportent tout le confort et le plaisir d’être ici... l'immersion dans le parc en sera encore plus forte.

Construire de manière sécurisée et maitrisée :

Le processus de construction et démolition se déroulera suivant vos demandes de phasage. Les principes constructifs bois ou béton suivent une logique liée à la nature des espaces qu'ils génèrent et protègent (cuisine en structure béton béton).

La préfabrication des ouvrages bois permet des temps de chantier in situ courts et sécurisés , et par la répétitive d'optimiser les couts. Ainsi nous envisageons des temps de chantier optimisables pour permettre des rentrées de septembre 2.22 pour la restauration et septembre 2023 pour l'ALSH.

Les Martres de Veyre_Panneaux de présentation_compressed-2_page-0001.jpg
Les Martres de Veyre_Panneaux de présentation_compressed-2_page-0001.jpg