Salle Socioculturelle Multifonctionnelle

Saint-Pourçain-sur-Sioule [03]

Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Pourçain-sur-Sioule

Coût : 2 564 850 € HT

Shon : 1 987,5 m²

Date: 2013

Mission : Projet suspendu en phase PRO

Economiste : CS2N, Clermont-Ferrand (63)

BET fluides/structure : MATTE, Villeurbanne (69)

Acousticien : ECHLOGOS, Clermont-Ferrand (63)

 

PROGRAMME

Construction d’une salle socio-culturelle multifonctionnelle à Saint-Pourçain-sur-Sioule sur le site de l’ancienne cour S.N.C.F.

Cet équipement a 3 axes principaux d’usage :
- culturel avec possibilité de faire un lieu de représentation à géométrie variable,
- sportive (pratique de plusieurs activités),
- démonstrations/évènements (foires, salons, expositions).
Spécificité de l’opération :
- Démarche environnementale : respect des performances niveau RT 2012.
- Choix affirmé du maître d’ouvrage à raisonner en coût global, qui a mené à des prescriptions de matériaux et solutions techniques plus générales,
- la nécessité de multifonctionnalité à la mise en place d’une gestion technique du bâtiment incluant également des commandes d’accès électroniques sur pratiquement toutes les portes.

DÉMARCHE

PROPOSER UNE INTENSITÉ EMBLÉMATIQUE ET ARCHITECTURALE

Telle est l’ambition affichée pour cette opération, car en effet il ne s’agit pas que de la simple construction d’une salle socio-culturelle multifonctionnelle... le résultat final est bien de donner une intensité à la fois emblématique mais également architecturale à la commune de Saint Pourçain sur Sioule, en la dotant d’un équipement structurant à l’échelle du territoire et lui permettre de promouvoir une politique d’accueil toujours plus qualitative sur des évènements culturels, des séminaires, des congrès, des salons et de toutes formes d’exhibitions sportives. Le projet revêt une dimension importante, une ambition, qui ne se limite pas à son environnement immédiat, mais qui cependant, se doit d’être également un révélateur, une locomotive et un attracteur du site support. Le projet se positionne comme une véritable mire d’entrée de ville depuis la route de Varenne, la connexion possible à la ville par sa limite sud est également un atout. De telles dispositions, de telles qualités, aussi délicates soient-elles à employer, permettent une proposition de projet forte, attractive, dynamique, dont l’écriture architecturale contemporaine est à même d’offrir un renouveau du site et un rayonnement territorial majeur :

 

COMBINER ET HARMONISER LES PARADOXES

Toute démarche de projet, dès l’intention politique, à sa construction, en passant par sa conception, est un assemblage de choix, d’arbitrages, souvent complexes, qui peuvent sembler s’éloigner de représentations initiales, mais qui après analyse, se révèlent souvent l’aboutissement d’une pensée, d’autant plus judicieuse que dans le cas présent, les paramètres de départ semblent antagonistes. Si la polyvalence est l’arlésienne de la programmation, la multifonctionnalité demandée est un objectif d’autant plus réaliste qu’il s’appuie sur une description d’usages et d’usagers. Cependant, plusieurs difficultés majeures se manifestent très tôt, qui ont amené des choix importants.

© Images Asylum

AXO  copie.jpg
Panneau1 light.jpg
panneau3 light.jpg