La Scierie

Ambert [63]

Maître d’ouvrage : Communauté de Communes du Pays d'Ambert

Coût : 3 998 000 € HT

Année : 2013

Shon : 7 931 m²

Mission : Concours de maîtrise d'œuvre

Maitre d'oeuvre, architecte: MTA

Economiste: C2N

BET strucutre, fluide: BET MATTE SAS

 

PROGRAMME

Réhabilitation de la salle polyvalente de la Scierie à Ambert.

DEMARCHE

L'équipement est le prologement du mail planté des "Prairies", il est également le support du prolongement d'une diagonale distributrive depuis le plan d'eau jusqu'à l'allée du musée, véritable invitation à la promenade, à la découverte, depuis la Dore. Les demandes spécifiques du programme sont remplies : spectacles à 300, 600 et 1 000 places assises et jusqu'à 1 200 places debout, sans de grande et lourde manipulation. La cohabitation des usages (spectacle / cabaret / - spectacle / expo) est possible.

Une peau métallique redéfinie le volume général de l'équipement, le verre pour l'entrée et le bois : le processus d'évolution du bois accompagne la séquance d'entrée, en rappelle le lieu, en illustre la mémoire et en justifie le nom.

 

> UNE IMPLANTATION, ENTRE DESTINATION ET PARCOURS

 L’actuelle scierie bénéficie d’une implantation cohérente au regard des équipements existants dédiés aux loisirs et à la culture, en prolongement du mail planté « des Prairies » permettant de connecter l’équipement au centre de la commune.

> CONCOURIR A LA MUTATION, A LA REGENERATION DU LIEU

Le bâtiment a de grandes qualités comme de grandes contraintes. Ses contraintes sont principalement liées à ce qui fait sa force dans la représentation collective, à savoir, une grande nef, rythmée par une splendide charpente bois. Ses qualités reposent quand à elles justement la force du lieu, tant dans la représentation collective, que dans la spatialité qu’elle propose. Il y a là, un certain « génius Loci » que notre projet souhaite préserver, voir prolonger ! Notre proposition explore la régénération du lieu, dans le respect de l’identité d’origine : la Scierie

> UN OUTILS POLYVALENT ET COMPACT A L'ECHELLE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES

 Notre projet recherche une telle polyvalence que les choix opérés permettent d’offrir un espace d’expo équivalent à l’équipement actuel (libérant le volume de la scène jusqu’aux salles de séminaire), et contient une véritable salle de spectacle dotée de tout le confort attendu. Les configurations sont multiples allant des activités sportives à celles plus sophistiquées de congrès ou de spectacle, de banquets ou de foire.  Ainsi toutes les demandes spécifiques du programme sont remplies : spectacles à 300, 600, et 1000 places assises et jusqu’à 1200 places debout, sans de grande et lourde manipulation.

> LA SCIERIE, UN NOUVEL ATTRACTEUR ARCHITECTURAL ET LUDIQUE DES MATIERES

Une peau métallique (Zinc) continue et alternée de 3 finitions prépatinées et naturelle, comme l’enroulement d’une bobine de métal re-définissant le volume général de l’équipement. Le verre, partout où l’acoustique nous l’autorise, révélant l’entrée principale, les fermes de charpente. Et enfin le bois comme héritage du lieu. Le bois, surtout à l’intérieur et en filtre de l’entrée qui raconte le processus, le cheminement de celui-ci au pays d’Ambert, en partant de la grume brut (auvent d’entrée), évoluant, par effet de sciage jusqu’à l’élément constructif raboté fini. Ce processus d’évolution du bois accompagne la séquence d’entrée, en rappelle le lieu, en illustre la mémoire et en justifie le nom.

© Images Asylum

01- Plan de masse.jpg
06 - Facade NORD.jpg
05 - Facade EST.jpg
03 - CoupeLongitudinale.jpg
04 - Coupe transversale.jpg